Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint- Ponais ?
 

[ retour à l'accueil ]

Réunion d'information du 3 février 2003 à Saint-Pons de Thomières

Le point sur l'action de l'association Patanarès. Premier épisode : rappel et présentation

Contrairement à quelques propos picorés dans la presse au hasard des déclarations publiques, officielles ou officieuses, les habitants des Hauts-Cantons ne sont pas inconscients du problème de gestion des déchets, ni ne sont dans le discours simpliste de "la poubelle dans le jardin du voisin", et pas davantage dans l'agitation.

Dans notre région, aucune menace aussi grave n'a pesé et, nous l'espérons, ne pèsera jamais plus sur la vie et le devenir de tous.
C'est un moment de notre histoire où chaque citoyen, natif ou néo-rural, quelles que soient ses opinions politiques, ses intérêts économiques ou professionnels, ses amitiés ou ses haines, ses oppositions ou ses assujettissements, doit utiliser toute son énergie, son savoir-faire, ses relations, son intelligence et sa pugnacité pour s'opposer efficacement à ce projet.
Les orientations politiques peuvent changer à chaque échéance, les problèmes économiques et climatologiques peuvent varier, mais ce centre de stockage au col de Tanarès serait une menace, installée pour beaucoup plus de 50 ans.
Nous savons qu'en période d'inquiétude et de menace, il peut se dire et s'écrire tout et n'importe quoi, et qu'on peut lire ou entendre les propos les plus absurdes et les plus dangereux. Personne ne peut, par respect pour lui-même cautionner les mensonges de quiconque.

Nous pensons que ce projet qui est une mise en danger de la vie des populations, ne peut voir le jour, et ce sera grâce à tous les citoyens : à la rapidité d'analyse et au sens de la responsabilité de certains, à la compétence de beaucoup, l'élan et l'enthousiasme de tous et à l'appui de toutes les populations.

Nos élus peuvent être fiers et reconnaissants d'avoir reçu mandat d'une telle population.
Il est bon de rappeler à chaque citoyen qu'aucun d'eux n'est sous la tutelle de personne, que ses élus ne sont ni des maîtres d'école, ni des parents, ni des généraux d'armées, ni des ennemis. Ils sont les représentants des citoyens et au service de ceux-ci, ils doivent œuvrer pour le bien commun et reçoivent le même respect que tout être humain doit à un autre être humain.

D'autres solutions doivent être mises en œuvre pour gérer les déchets de notre région, les trier et les valoriser, et chaque citoyen saura prouver que ces problèmes ne lui sont ni étrangers, ni indifférents.

Une réunion d'information pour faire le point sur l'association, ses actions
et ses arguments contradictoires au projet Sita-Sud se tiendra

lundi 3 février 2003, 20h30,

à la salle des fêtes de Saint-Pons de Thomières.

Nous invitons Monsieur Bozarelli, président du Syndicat Mixte de l'Ouest de l'Hérault et Monsieur Mesquida, Maire de St Pons à venir faire le point avec nous sur les actions que nous menons. La Sita Sud est aussi invitée à venir discuter nos arguments contradictoires.
Association Patanarès : contact 04 67 97 15 29
http://www.decharge34.com
...A suivre...

[ haut de page ]