Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
télécharger le texte

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Commission Déchets - 2ème réunion

Mairie de RIOLS - 20 février 2003 - 20 h 30
30 personnes sont présentes ce soir-là.

Intervenant : Raymond SABAT - Technicien Déchets

Objet de la réunion :
* Théorie sommaire du compostage
* Description de la plate-forme de compostage
* Compostage Rustique des Ordures Ménagères brutes
* Applications
- Projet SITA de Tanarès
- Décharge sauvage du Roc.

Déroulement de la réunion :
Réponse aux questions liées au tri sélectif et au devenir de nos déchets.
- Toutes les expériences de tri sur déchets bruts ont prouvé leur inefficacité.
- Le tri à la source s'impose depuis les foyers par le biais de bacs spécifiques.
- La collecte doit être rigoureuse.

Raymond nous a exposé les différentes phases de compostage pour maîtriser, au mieux, le processus.

Présentation sommaire du compostage
Le compostage est une méthode de traitement de déchets organiques instables. On obtient un produit final stable, riche en humus (compost).
Le processus de compostage s'effectue sous l'action d'un ensemble complexe et évolutif de micro-organismes (bactéries, actinomycètes, champignons...) et ceci dans un milieu oxygéné, chaud et ... humide.

Le compostage ne s'improvise pas, plusieurs paramètres entrent en ligne de compte dans la constitution des andains:
- rapport initial C/N (Carbone / Azote)
- taux d'humidité libre
- porosité...
c'est à ce stade qu'on parle des co-produits à mélanger, si nécessaire, aux apports à traiter:
- absorbants pour ajuster l'humidité (papier, cartons, sciures...)
- produits carbonés, ou azotés, pour équilibrer le rapport C/N
- structurants pour faciliter la circulation de l'oxygène de l'air dans les andains ...

Instruments de mesures de l'évolution d'un andain.
- Evolution du rapport C/N (qui se stabilise autour de 12)
- Suivi de la température
- Suivi du pH (phases d'acidogenèse, alcalinogenèse, stabilisation, maturation)

Description d'un site de compostage
Une plate-forme de compostage se divise en plusieurs zones :
- Réception - orientation - mélange
- Mise en andain (retournements, arrosage...)
- Tamisage - stockage
De plus un bassin de rétention permet de récupérer et de recycler l'eau excédentaire.
Une plate-forme est soumise à une législation précise (site classé au titre de l'environnement).
Nous reviendrons sur ce point.

Propositions :
Nous proposons, pour commencer, un traitement dans l'urgence des déchets ménagers bruts qui arrivent encore à ce jour sur la décharge sauvage du ROC à St PONS de THOMIERES, par la technique du Compostage Rustique.

Nous rappelons que cette technique a pour objet de stabiliser, de façon simple, la matière organique contenue dans les ordures ménagères non triées. Cette stabilisation amène, non seulement une diminution de la masse et du volume des O.M., mais surtout un abattement très significatif de la charge organique polluante (biogaz, lixiviats...). Les déchets, ainsi stabilisés, peuvent être mise en décharge directement... en attendant beaucoup mieux.
Nous reviendrons sur la description globale de cette méthode dans une prochaine réunion.

NOTE : La prochaine réunion aura lieu le 6 mars car, le 27 février, il y a une réunion inter-associative sur les déchets à Bédarieux et nous sommes quatre à y aller.

[ haut de page ]