Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Commission Déchets - 6ème réunion

Salle du Tennis à Riols - le 26 mars 2003 à 20h30
Une réunion publique ayant été fixée par Patanarès au jeudi 27, la commission se réunit exceptionnellement un mercredi.

1) De l'incidence des collectes sélectives sur le compostage rustique

- Mise en place de la collecte "bleue"
Il s'agit de la collecte par apport volontaire en containers du verre, des métaux, du papier/cartons, des bricks alimentaires et de certaines bouteilles en plastique. Bien mise en place, et lorsqu'elle atteint son maximum d'efficacité (environ huit ans), elle permet de récupérer à peu près la moitié des quantités théoriquement envisageables.
Si l'on reprend la composition des ordures ménagères (données Préfecture de l'Hérault), on obtient le schéma ci-contre.
Sur un total de 14 000t, le flux théorique de recyclage "bleu" représente 52% du total soit 7 280t donc la moitié soit 3 640t seront réellement recyclés.
Qu'advient-il alors de la poubelle résiduelle "grise" ?
Elle ne pèse plus que 14 000 - 3 640 = 10 360t mais elle contient toujours les 32% du total initial en organiques soit 4 480t. Ces fermentescibles représentent donc :
4 480 x 100 / 10 360 = 43,2% de la poubelle grise qu'il est donc encore plus urgent (et rentable!) de stabiliser.

- Mise en place de la collecte des fermentescibles
Nous avons vu sur le schéma qu'ils représentent 32% de la poubelle brute soit 4 480t. On peut espérer en récupérer la moitié en collecte "verte" soit 2 240t avec lesquelles on peut obtenir du compost agricole "labellisable".

- Collecte des toxiques
Il faut rappeler que, ne représentant que 2% de la masse de nos ordures, les produits toxiques n'en "empoisonnent" pas moins la totalité de nos poubelles.
En attendant une ère bénie où les produits issus de l'industrie seront tous non toxiques, mettre en place cette collecte (porte à porte, consigne...) nous semble devoir être une priorité absolue pour obtenir à partir de la poubelle grise un compost acceptable donc utilisable en agriculture ou sylviculture. Ce qui permettrait, grâce au Compostage Rustique de recycler la totalité de nos ordures. Le rêve quoi !

2) Questions diverses

- Nous avons finalisé le dossier technique préparé les semaines précédentes,
- Nous décidons de nommer la commission "Alter-Déchets"
- Les délégués de la commission qui doivent se rendre au rendez-vous du Syndicat Mixte se verront lundi soir à 20h pour les derniers préparatifs.

[ haut de page ]