Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Commission Alter-Déchets - 31ème réunion

Note: les 29e et 30e réunions de la commission des 23 et 30 octobre n'ont pas fait l'objet d'un compte-rendu.

Salle du Tennis à Riols - le 6 novembre 2003 à 20h30

Préparation de la prochaine réunion à Cazouls (13/11/2003)

Raymond a commencé l'écriture du protocole technique.
Pour la collecte des toxiques, les camions sont souvent ceux d'ONYX une filiale de SUEZ.
En Alsace, il y a un appel à projet pour la collecte "au plus près".
Sur Béziers, c'est la SEARMIP qui s'occupe du recyclage des déchets toxiques.

Le protocole technique prévoit que le SMO nous fournisse :
- une plate-forme ICPE avec chargeur et chauffeur,
- l'eau, l'électricité, le téléphone
- un repérage climatique (mini-station météo)

Le test comprend :
- La réception (des OM), l'identification de divers paramètres
- Une première analyse sur les 90 à 100 tonnes
- Un échantillonage de 150 kg permettant une analyse fine de la composition des OM
- Un modécom simplifié en mettant la matière organique à sécher
- Une analyse à chaque phase :
*** acido génèse
*** stabilisation
*** maturation

Pour la plateforme, ce pourrait être Agde.
Sylvie a préparé un premier prévisionnel financier qu'elle nous présente et nous commente.
Il faut appeler F. Pla pour qu'il nous précise le type de prévisionnel qu'il désire.

Pour le traitement des eaux usées par la méthode des roseaux dont nous discutons un peu pour finir, il faut aller voir la roselière de l'aire d'autoroute Gigean-Nord (direction Béziers).

[ haut de page ]