Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint- Ponais ?
 

[ retour au sommaire ]

Plate-forme commune sur la gestion des déchets dans l'Hérault
établie le 30 avril à Frontignan

POUR UNE GESTION HERAULTAISE DES DECHETS,
moins risquée pour notre santé et celle de nos enfants,
plus respectueuse de l'environnement,
moins chère pour le contribuable à court comme à long terme
[télécharger en .rtf]
Les associations signataires font le constat suivant :

La politique héraultaise de traitement des déchets est inacceptable car les pratiques actuelles et les projets en cours :
- comportent des risques très importants et durables de pollution grave de l'air, de l'eau (nappes phréatiques, rivières, étangs...), de la faune et de la flore sur une majeure partie du territoire,
- présentent un réel danger immédiat et durable pour notre santé et pour celle de nos enfants,
- coûtent cher au contribuable aujourd'hui et plus encore demain;

alors qu'il est possible de mettre en place une politique moins risquée pour les humains comme pour la nature et moins chère pour le contribuable, à la fois techniquement faisable et économiquement viable.

Les associations signataires demandent donc aux autorités compétentes de l'Hérault (préfet, services de l'État et collectivités territoriales) d'assurer leur mission et de mettre en place sans délai une politique de traitement des déchets qui aille réellement dans le sens de l'intérêt général à court comme à long terme.

Pour ce faire, les associations signataires :
- refusent les solutions industrielles lourdes et concentrées, à savoir les usines d'incinération et les CSDU à grande capacité (sites en activité comme en projet),
- et demandent :

1- une politique volontariste et ambitieuse de réduction des déchets à la source tant locale que nationale;

2- une politique de traitement des déchets qui respecte le principe de proximité, avec des zones de traitement qui ne dépassent pas 100 000 habitants ;

3- une valorisation maximale des déchets à partir de collectes séparatives adaptées, avec une priorité donnée à la collecte et au traitement des matières fermentescibles et des produits toxiques ;

4- la stabilisation organique des déchets restant après tri/collecte (poubelle grise), puis l'enfouissement de ces déchets stabilisés dans des CSDU de petite capacité ;

5- une grande campagne d'information/ sensibilisation de la population héraultaise sur ces bonnes pratiques de traitement des déchets ;

6- une politique et des pratiques de gestion des déchets qui soient démocratiques, transparentes, et strictement conformes aux lois en vigueur dans ce domaine.

Signataires :
ACTOM
APAM (apam34@tiscali.fr)
APARPV
APPEL (Lunel Viel)
Association La CLE (Villeveyrac)
Association Les Mouettes Frontignan Environnement
Association Maguelone Gardiole
Association Patanares (tanares@decharge34.com)
Clape L-R (clape-lr@tiscali.fr)
CASSIOPE (collectif d'associations de Montblanc/Bessan)
CRAC Béziers
Coordination Gestion Ecologique des Déchets de l'Agglomération de Montpellier
Gardarem St Christol ( gardarem@saint-christol.com)
Gardarem St Genies
ICI-ROM
MNLE
Union Fédérale des Consommateurs de Lunel

[ haut de page ]