Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint- Ponais ?
 

[ retour au sommaire ]

Visite d'un centre de compostage de déchets à Barcelone

Le lundi 2 juin 2003, la commission Alter-déchets est invitée par le Syndicat Mixte de l'Ouest Héraultais à visiter le centre MetroCompost

Debout à 5h30 : aïe ! Le rendez-vous est à 7h30 à Maureilhan.
Deux minibus ; déjà, on se sépare : les Hauts Cantons d'un côté, la "plaine" de l'autre. Hasard ?
L'autoroute jusqu'à Barcelone : deux arrêts pour retrouver l'émissaire grand sud de la société Coved d'une part, notre interprète d'autre part. Café, croissants et ça repart !
Discussion déchets dans le véhicule avec M. Mendès et Alliès, maires de Rosis et Castanet.

Arrivée à Barcelone retardée par un énorme bouchon dû à un accident.
Visite du centre "Metrocompost" qui composte déchets verts, invendus du marché de la ville et fermentescibles issus de collectes séparatives. (voir fiche technique ci- dessous). Accueil très chaleureux et réponses à toutes nos questions : Raymond ne lâche plus Maria, leur ingénieur agronome.

Repas typique en bord de mer. Temps moite et brumeux.
On repart : Raymond a disparu ! Il a profité de la pause café pour aller tâter l'eau : elle est bonne ? Yes !

Retour ponctué de mini-siestes, fausses routes et arrêt obligé avant la frontière pour quelques emplettes.
A 21h, enfin ! la terrasse du Lézard Bleu à Vieussan pour rédiger le présent compte- rendu. On apprécie l'air frais et le calme de nos montagnes. Quel contraste !

Fiche technique Metrocompost

Le processus consiste ici en la maturation biologique en milieu fermé de déchets ménagers ou collectifs fermentescibles et de déchets verts en vue d'obtenir un compost de qualité agricole. Sont traités annuellement de 12 000 à 15 000 tonnes, usine en fonction depuis 1988.

Après la pesée, un contrôle visuel permet d'éliminer les "erreurs de tri" (rares pour ce centre).
Les sacs sont ensuite amenés dans un tunnel de maturation où les déchets sont soumis à humidification et aération forcée. Ils y resteront pendant 12 à 15 jours au cours desquels, la température s'élevant entre 70 et 80°, seront détruits les éventuels germes pathogènes, les semences, les œufs d'insectes… La masse totale se réduit de 35%.

Les déchets sont ensuite montés en andains, sous abri ventilé, régulièrement retournés jusqu'à obtention du compost (environ deux mois) et mise en vente en vrac.
zoom

zoom

zoom

zoom

zoom

Schéma du tunnel de maturation

[ haut de page ]