Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint- Ponais ?
 

[ retour au sommaire ]

Réunion avec le maire de La Salvetat
le lundi 2 juin 2004 à la mairie à 15h

Arrivés à l'heure à la mairie, nous constatons que nous ne sommes pas attendus : erreur de date, parait-il.
Finalement le maire, Monsieur Cros, accepte de nous recevoir pour prendre connaissance de la méthode que nous proposons ("j'ai une heure à vous accorder"). Nous lui présenterons donc le diaporama directement sur l'ordinateur.

M. Cros nous expose longuement sa solution actuelle :
A La Salvetat, 1 100 T d'ordures qui vont à Anglès, quai de transfert puis à Bessières à l'incinérateur.
La décharge a été fermée et réhabilitée, opération subventionnée à 80%.
C'est un système de redevance qui est en place, un des buts recherchés est de rester en dessous de 150 euros la tonne. Pour l'instant c'est respecté.

Monsieur Cros est contre le projet de Tanarès en tant qu'élu, mais, en temps que gestionnaire, ...ce serait avantageux côté prix.

Par ailleurs, la mairie travaille avec l'entreprise Guiraud pour essayer d'utiliser les déchets verts.

M. Cros pose quelques questions techniques dont :

- à partir de quand le compost est-il ventilable?
Au bout de trois mois, si les analyses sont bonnes...

- qu'en est-il de la validation de votre méthode?
Nous avons beaucoup travaillé avec le Syndicat Mixte (14 réunions) mais, depuis février, les choses n'avancent plus : ils ont pourtant affirmé avoir prévu l'essai dans leur prévisionnel financier de 2004.

A 17h, la réunion est terminé, juste à temps pour le rendez-vous suivant de M. le maire.

[ haut de page ]