Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ précédente ] [ retour au sommaire ] [ suivante ]

Décharge géante de Tanarès
Motion déposée sur le registre de l'enquête publique en mairie de Riols

par Jacky Grégoire, directeur de l'A.S.A. du Saint-Ponais

Association syndicale autorisée pour l'irrigation et l'aménagement agricole du Saint-Ponais
Etablissement public régi par la loi du 21 juin 1965
Siège administratif : Maison du Développement Cité Administrative 34220 Saint-Pons

Autorité de tutelle : Préfecture de l'Hérault

DECHARGE GEANTE DE TANARES

Responsable d'un établissement public à vocation agricole depuis 25 ans, notre Conseil rencontre les plus grandes difficultés pour réaliser des petits travaux de drainage des terres humides sur les exploitations agricoles de notre région.
Le barrage systématique (avis défavorable) à ce type d'action est posé par le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, le Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc- Roussillon et la DDAF de l'Hérault, au prétexte que le drainage nuit à la flore et à la faune des zones humides.
Il est donc difficile de croire que le Parc et le Conservatoire n'aient pas été informés du projet de décharge géante prévue aux portes de Saint-Pons, "capitale" du Parc "Naturel", précisément.
Cette fois, il ne s'agit pas seulement de petites fleurs ou de petites grenouilles sur une poignée d'hectares, mais de la population HUMAINE de notre région, son devenir et celui de ses enfants.
Il paraît impératif que les organismes cités rendent des comptes aux résidents et prennent leurs responsabilités en conséquence.
J. Grégoire, directeur de l'ASA du Saint-Ponais