Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ]

SAINT-GERVAIS sur MARE : réunion du Conseil municipal
Compte-rendu Midi Libre du 2 avril 2003

Centre d'enfouissement technique de déchets ménagers ultimes de Tanarès, commune de Riols
Le maire a présenté au conseil le projet émanant de la société privée Sita-Sud, qui a pour objet la création d'un centre de traitement des déchets ultimes sur la commune de Riols pour une durée de 20 ans, et avec une capacité annuelle comprise entre 70 000 et 100 000 tonnes.
L'association Patanarès, le Parc naturel régional du Haut-Languedoc, l'Institut national d'appellation d'origine, ont tous donné un avis défavorable à ce projet, certains éléments du dossier semblant indiquer que le site pourrait être soumis à des risques importants dont les conséquences pourraient être très dommageables en terme de pollution des aquifères situés à proximité. Le site est en effet localisé dans l'aquifère "Minervois, Saint-Ponais, Pardailhan". identifié comme étant "à fort intérêt stratégique pour les besoins en eau actuels et futurs", par le Sdage Rhône- Méditerranée-Corse, qui préconise par ailleurs d'étudier l'opportunité d'utiliser ces aquifères pour la diversification de la ressource et de la sécurisation de l'alimentation.
Le principe de précaution semblant donc s'appliquer pleinement, la commune de Saint- Gervais qui est située, au même titre que les communes concernées par ce projet, dans le périmètre du Parc naturel régional du Haut-Languedoc, soutient le comité syndical du parc et l'association Patanarès dans les démarches effectuées afin que ce centre ne soit pas créé. Le conseil municipal émet donc en ce sens un avis défavorable à la création d'un centre d'enfouissement technique de déchets ménagers ultimes sur la commune de Riols au lieu-dit Tanarès.

[ haut de page ]