Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ précédente ] [ retour au sommaire ] [ suivante ]

Reçus par email
du 1er décembre 2003 au 31 janvier 2004


Reçu le 30/01/2004 de Riverains du Metz
Bonjour,
Nous luttons actuellement contre l'implantation d'un incinerateur dans notre region (Arques dans le Pas de Calais) et nous aimerions avoir des conseil sur les moyens à mettre en oeuvre et nous sommes demandeur de toutes les informations sur les incinérateurs.
Jacques, le président
Didier, le trésorier (et aussi le porte paroles Email)
membres.lycos.fr/riverainsdusmetz/
Merci d'avance pour votre aide.
Reçu le 22/01/2004 de webmaster@decharge63.com
Bonjour,
ceci pour vous indiquer que nous sommes aussi depuis peu concerné par une décharge près de chez nous (30 MT/an dit-on ....). Ce n'est que le tout début (et la fin nous espérons). Un nom de site web proche du vôtre : www.decharge63.com.
Vous êtes bienvenus sur notre Forum qui vient de naitre.
A très bientot et bonne chance !
Reçu le 20/01/2004 de Alexandre Pinget-Groult
Veuillez trouver ci-joint le premier numéro de notre association contre un projet de décharge.
N'hésitez pas à divulguer l'info, notre deuxième N° est en cours, nous espérons le sortir avant l'avis du comité d'hygiène et de sécurité.
Pas beaucoup de temps, je vous transmettrai d'autres infos ultétrieurement,
Alexandre Pinget-Groult, le président de l'association de défense du site du Maizeret et du secteur.
Reçu le 12/01/2004 de Association ADLG
NON au projet d'une décharge gigantesque de déchets ultimes sur la commune de Guillos
Cette décharge serait une catastrophe pour tout un espace naturel et ferait courir de graves risques de pollution à la nappe phréatique qui alimente en eau potable les communes de Budos, Pujols, Illats, Landiras et une partie de la CUB. Elle causerait de graves nuisances et une circulation très importante de poids lourds sur les départementales locales et dans les villages environnants.
L'association ADLG (Association de Défense des Landes Girondines) a vraiment besoin d'un coup de main de tous pour combattre ce projet de la société Decons déjà propriétaire de la célèbre décharge d'Audenge.
Pour nous aider, vous pouvez :
* remplir la pétition en ligne en vous rendant sur notre site www.adlg.net et en cliquant sur l'enveloppe verte (pétition). * signer les registres de l'enquête publique en manifestant clairement votre opposition dans les mairies de Guillos et de Landiras (jusqu'au 19 janvier)
* participer à la réunion publique samedi 10 janvier à 18h à la salle des fêtes de Guillos
- présence de nombreux élus opposés au projet - un comité scientifique répondra à vos questions
- galette des rois pour terminer de manière conviviale
Merci de votre aide et n'hésitez pas à faire circuler ce mail.
Reçu le 09/01/2004 de M. Coulon
Félicitation pour votre site et surtout pour vos actions.
Depuis 1 an, nous sommes également aux prises avec SITA. SITA veut nous imposer 60 000 tonnes par an d'ordures dans un petit village, St Jean aux Amognes, près de Nevers dans la Nièvre.
J'ai remarqué que vous aviez mis en ligne les mensonges de SITA que nous avons mis sur notre site Internet.
Cependant, j'ai remarqué que vous avez indiqué l'adresse d'un site qui n'est pas celui de l'association opposante, mais celui d'une autre structure opposante.
Notre site est : http://sosamognes.free.fr.
Nous sommes dans l'attente de la décision du Préfet avant la fin février. Nous avons eu une 1ère réunion de la CLIS où le Préfet nous a laissé attaquer la SITA librement sans aucune censure. Nous sommes invités à une 2ème réunion dans 15 jours avant l'avis final. Nous avons quelques craintes sur l'attitude "sympathique" du Préfet.
J'aimerais savoir si dans votre cas l'attitude du Préfet était identique. La CLIS s'est-elle réuni avant l'arrêté ?
Par ailleurs, j'aimerais savoir si le cabinet XXX est dans le coup ?
Ce cabinet semble dans plusieurs cas faire semblant de s'opposer aux sociétés pollueuses. Ils ont l'air aussi efficace que la géomembrane.
Je vous félicite pour votre travail qui a dû aider beaucoup d'autres associations s'opposant à de telles initiatives où il serait temps que les pouvoirs publics se décident à chercher et choisir un mode de traitement des déchets au lieu de laisser faire le privé qui ne raisonne qu'en terme de rentabilité et de dividendes nous polluer avec ces énormes tas d'ordures.
Bon courage
Michel Coulon, Vice - Président de Vital'Amognes
Reçu le 04/01/2004 de Olivier Esnault
Bonjour,
Il y a actuellement un projet qui se dessine dans notre région concernant un site d'enfouissement.
Est-ce que vous auriez un document sous forme électronique recensant toutes les normes qui entourent la mise en place de ce genre de sites ? Merci d'avance
Cordialement
Reçu le 04/12/2003 de Chantal Cauquil
A toutes fins utiles je vous adresse ci-joint le texte de la question que j'ai posée à la Commission européenne sur l'accident du Poussarou et la réponse.
Bon courage à tous