Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Annonce de la manifestation du 12 avril
par Olivier Fuchs

EN OCCITAN EN FRANCAIS
Olivier FUCHS, abitant de St Pons

Bonjorn a totis

Aquo fa dos mes que vos escriveri per vos faire part del project de l'escobilharié de Tanarès sus la communa de Riols, al costat de St Pons de Thomières.
Aprèp la manifestacion del 11 de genier qu'amasset 2000 personas, devem encara tornar dins la carrieras de la nostra vilòta , per dire non a aquel project completament caluc et significar a Mossu lo Prefet que volem pas d'una solucion impausada d'en naut a la populacion, que demanda pas res que de se trachar de sas escobilhas, ambe de fabrica de compost, sans se faire embrena per tot lo despartiment e mai qu'acò.

Totas las causas tecnicas contra lo project de SITA-Sud (filiala de Suez) e contat sul siti internet (www.decharge34.com) Podetz i portar un uelh, e mai se es escriu en frances.
Olivier Fuchs, Habitant de St Pons.

Bonjour à tous.

Je vous ai fait part, il y a deux mois, du projet de méga décharge à Tanarès, commune de Riols, à côté de St Pons de Thomières.
Après la manifestation du 11 janvier qui a rassemblé 2000 personnes, nous devons à nouveau descendre dans les rues de notre village, pour dire non à ce projet fou, et signifier à M. le Préfet que nous ne voulons pas de solutions imposées depuis le haut à une population qui ne demande pas autre chose que de recycler ses ordures en compostant, sans se faire envahir par toutes les ordures du département et un peu plus.

Tout l'argumentaire technique contre le projet de la SITA-Sud (filiale de Suez) est exposé sur le site internet (www.decharge34.com) . Vous pouvez y jeter un coup d'œil, même s'il est en français.
Un grand merce al type que venguet amb son drapeu per nos sostener lo 11 de genier.

Ara nos cal esser mai nombroses qu'al primier cop. Alara, se podetz montar de la capitala regionala, dels vilatges tocats per los lixiviats que passaran dins lo Jaur, puei l'Orb fins qu'a la mar (Mare Nostrum coma disian los romans un cop era).

Aquela manifestacion e prevista dins una optica de Carnaval, ambe tota la simbolica occitana (avem pensat, aprep los plaidejarias, de cramar lo project de SITA, sus la plaça...)
Un grand merci à celui qui est venu avec son drapeau le 11 janvier.

Cette fois-ci nous devons être encore plus nombreux que la première fois. Alors si vous pouvez venir depuis la capitale régionale ou les villages touchés par les futurs lixiviats qui passeront dans le Jaur, puis dans l'Orb, pour aboutir à la mer ("Mare Nostrum" comme disaient les romains)

Cette manifestation carnavalesque est prévue avec toute la symbolique occitane (puisque, après le procès, on doit y brûler le projet de SITA sur la place publique).
Adoncas, esperam que seretz al rendetz-vos (amb de la musica, de costuma...) aquel 12 d'abrial a l'entorn de 14h per nos ajudar e mostrar que los indians son encara resolguts a se daissar pas rasclar la lana sus l'esquina.

A lèu lèu
Nous espérons donc que vous serez au rendez-vous (avec musique et déguisement...), ce 12 avril, vers 14h, pour nous apporter votre aide et montrer que les "indiens" sont toujours décidés à ne pas se laisser tondre la laine sur le dos.

A bientôt


[ haut de page ]