Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
 

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Déchets baladeurs ... menteurs
  voir Midi Libre du 01/10/2003
de Jean Sabench, le 3 octobre 2003

Selon Midi Libre, la commune de Ferrals les Montagnes se retirerait du Syndicat Mixte de l'Ouest (SMO), renseignement pris elle n'avait pas transféré sa compétence traitement au SMO !
Toujours selon Midi Libre, le SMO aurait localisé Tanares comme site possible, opportunité saisie au vol par Sita Sud.
FAUX : Kleber Mesquida a présenté le projet de Sita Sud au comité de pilotage du SMO le 17 décembre 2001, alors que la visite du site de Tanares pour l'étude de recherche de sites du SMO a eu lieu en février 2002 !
Selon Midi Libre, "Saint-Pons ne passera pas par Sita , Kleber Mesquida a signé un contrat pour 3 ans...".
FAUX : K. Mesquida n'a rien signé ! Il a transféré la compétence traitement des ordures ménagères au SMO. C'est donc le SMO qui a signé en refusant de traiter avec Sita Sud qui voulait imposer Tanarés. Le contrat porte sur un an et non sur 3.

Pourquoi tous ces mensonges ? Pourquoi essayer de faire croire que Kleber Mesquida se dresse contre Sita ? Constatons que son ami maire de Ferrals apporte ses déchets, et l'argent qui va avec, à Sita et semble tout heureux de le faire savoir !

Pourquoi ces basses attaques contre le SMO ? Est-ce parce qu'il est la seule alternative possible et crédible à Sita ?

On constate tristement, encore une fois, que la presse a beaucoup de mal à rester indépendante, surtout lorsque des échéances se rapprochent.

Jean Sabench

[ haut de page ]