Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?
télécharger ce texte

  [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Première déclaration

Un projet de décharge sur le site de Tanares, près de la carrière Carayon, regroupant les ordures des trois quarts du département, est actuellement en cours et ceci au mépris total de l'information de la population locale.

Ce projet n'apportera qu'une dégradation de votre cadre de vie :

- Augmentation du trafic des camions (plus de 100 en période de pointe : estivale bien sûr )

- Pollution de l'air :
* odeurs nauséabondes (hydrogène sulfuré)
* 3 millions de m3 de biogaz seront lâchés annuellement dans l'atmosphère
* et la fermentation des déchets durera pendant 50 ans !

- Pollution de l'eau :
La pollution du Jaur est à craindre en cas
* de fortes précipitations largement  sous-évaluées dans le projet présenté
* de fissures des cellules de stockage suite à un incendie (incident courant) .

- Faune locale :
le site sera mis en état de dératisation permanente et désinsectisé. En 50 ans, combien de tonnes de pesticides hautement toxiques seront déversées sur cette zone ?

- Il ne faut pas sous-estimer l'impact économique :
L'image de la région va s'en ressentir ( SAINT-PONAIS = DECHARGE ) et il est à craindre une désaffection touristique ( locations, vente de produits locaux, cafés, restaurants, camping et autres commerces).

- Qu'en pense le Parc Régional et ne risque t-il pas son déclassement?

- Un collectif composé de particuliers et dassociations se constitue. Ce collectif bien conscient quil faut traiter nos ordures constate que, jusqu'à présent, le secteur Saint Ponais na pas brillé en matière de tri sélectif et maintenant, au pied du mur, ce nest pas le meilleur procédé qui a été choisi mais le plus facile à mettre en oeuvre à court terme.

- Nous estimons quil faut prendre les problèmes à la source :
* moins d'emballages
* tri sélectif et valorisation
* enfouissement des déchets réellement "ultimes" localement par petites unités. C'est plus cher mais plus écologique et moins dangereux.

- Nous constatons que ce sont des sociétés privées qui vont faire des profits sur notre dos mais seront-elles là dans 30 ans quand il y aura des problèmes ?

- ECRIVEZ VOTRE OPINION SUR LE REGISTRE DE L'ENQUETE EN MAIRIE DE RIOLS AVANT LE 20 DECEMBRE ET PENSEZ A L' AVENIR DE VOS ENFANTS !

- Demandez une prolongation de l'enquête d'utilité publique.... et parlez-en autour de vous.

- Un argumentaire plus technique est en cours d'élaboration et sera mis en ligne dès que possible.

haut de page