Projet de centre d'enfouissement de déchets ultimes
Une super décharge dans le Saint-Ponais ?

[ texte précédent ] [ retour au sommaire ] [ texte suivant ]

Lettre à GREENPEACE Montpellier
de Gustave Villette

Bonjour M. BENAMOU,

    Je vous avais déjà écrit à propos du projet de création par la société SITA SUD (filiale de SITA France filiale du groupe SUEZ, Lyonnaise des eaux) d'un centre de stockage de déchets ultimes.
Courrier qui avait été sans réponse !

Depuis, nous avons créé une association contre ce projet titanesque.
La fin de l'enquête publique est le 20/12/2002.
Ce centre sera au milieu du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc.
Il sera d'une capacité de 100.000 tonnes par an pour une durée d'exploitation de 15 à 20 ans.
Il accueillera, au dire d'un représentant de la société Sita, 2 millions de tonnes sur 9 hectares.

Ce site est, comme je vous l'ai dit précédement, au centre du PARC NATUREL REGIONAL DU HAUT LANGUEDOC.

Ainsi nous avons eu une information (M.Bozarelli) qu'un autre centre de ce type serait en projet dans le Bédaricien (Bédarieux) donc, si ce projet était réalisé, il y aurait deux centres de déchets ultimes dans le parc naturel ce qu'il le ferait disparaître ou le discréditerait.

Messieurs, j'ai l'honneur de vous demander de l'aide pour lutter contre ce projet.
Greenpeace pourrait nous aider, même si vous ne voulez pas vous impliquer dans ce combat :
Nous recherchons des conseils juridiques ex : Quel temps a-t-on pour faire appel au tribunal administratif de Montpellier après la fin de l'enquête publique ? ...et beaucoup d'autres.

Si vous ne pouvez rien faire, pouvez-vous me donner des informations sur des personnes ou des associations qui pourraient nous aider ?
Merci de me répondre au plus vite même si réponse négative.

Je vous prie d'agréer mes salutations distinguées
Pour toute information, voir le site internet : site.voila.fr/decharge



Réponse de Greenpeace Montpellier


Bonjour,
Je vous réponds collectivement pour vous dire que j'ai bien reçu les différentes informations que vous m'avez envoyées au sujet du projet d'un centre de stockage des déchets dans le parc naturel du haut languedoc. Je vais me renseigner de mon coté pour voir si il y a la possibilité de faire qq chose.
Cependant, sachez que nous sommes seulement un petit groupe de bénévoles qui relayons au niveau local les actions de Greenpeace qui visent toujours des problèmes globaux, donc on n'est pas vraiment compétent pour aborder des problèmes locaux, pour lesquels les associations de riverains sont généralement bien mieux placées.
Concernant les déchets, le combat actuel de Greenpeace concerne l'incinération et on concentre donc nos forces là dessus, et en plus c'est un dossier que nous ne suivons pas de très près (nos compétences sont plutôt sur la protection des forêts primaires, des baleines et la lutte contre les OGM).
Par conséquent, et malgré le scandale que représente le projet dont vous m'avez parlé, il est assez probable que nous ne pourrons rien faire de concret le concernant.
Néanmoins, si on trouvait un angle d'attaque, je vous contacterai.
Sincèrement
Simon, coordinateur du groupe de Montpellier

[ haut de page ]